Autosurveillance et diagnostic permanent

  • Applications types
  • Solutions proposées

La gestion des eaux de pluies, enjeu important pour les exploitants pour la prévention des inondations et la protection de l’environnement nécessite une surveillance permanente des réseaux de collecte des eaux usées. Avec l’artificialisation des sols, l’infiltration naturelle des eaux de pluies diminue. En milieu urbain, les volumes d’eaux ruisselées augmentent significativement lors de fortes pluies. Les réseaux d’eaux usées ne sont pas dimensionnés pour absorber de telles quantités d’eau. Sans obligation de collecte et de traitement de ces eaux pluviales, les exploitants ont la responsabilité de respecter les exigences d’autosurveillance et d’effectuer un diagnostic permanent des réseaux d’eaux usées afin de suivre et maîtriser les volumes d’eau rejetés dans le milieu naturel.

 

Des data loggers compatibles avec toute l'instrumentation du réseau

Les data loggers SOFREL LT et LT-US sont compatibles avec la plus part des instruments de mesure présents dans les réseaux d'eau. Ils mesurent la hauteur / vitesse des effluents. Les tables de conversions fournies dans les LT permettent d’estimer de façon précise le débit et les volumes d’eau transitants dans les conduites.

 

Répondre aux exigences d'autosurveillance réglementaire

Une attention est plus particulièrement portée lors des épisodes pluvieux aux déversoirs d'orage. Les LT surveillent les DO afin de déterminer les temps et le nombres de surverses (dépassement d’un seuil de hauteur ou détection de humidité via un capteur de surverse). Dès qu'une surverse est détectée, un processus d’accélération des prises de mesures se met automatiquement en place. Les data loggers effectuent des calculs de débit et dressent des bilans journaliers du volume d’eau rejeté dans le milieu naturel. Une alerte si le débit dépasse un certain seuil peut être envoyée vers l'agent d'astreinte et le PC de contrôle. Toutes les données relatives à l'autosurveillance sont transmises quotidiennement afin d'alimenter les registres d'autosurveillance.

Les data loggers permettent ainsi de :

  • Détecter les surverses dans les déversoirs d’orage
  • Réaliser un calcul journalier du nombre de déversements et de leur durée
  • Surveiller les débits et volumes rejetés
  • Réaliser des prélèvements d’effluents pour estimer la charge polluante

Le diagnostic permanent du réseau

L'instrumentation des points stratégiques du réseau, la surveillance continue et la remontée des informations par les data loggers LT permettent de mettre en place un véritable diagnostic permanent visant à :

  • S’assurer du bon dimensionnement du réseau
  • Anticiper des évolutions de charges
  • Mesurer les apports des communes limitrophes
  • Mieux cerner les problématiques de rejets des industriels dans le réseau
  • Détecter des apports d’eaux parasites (ECP)

 

Data logger SOFREL LT-42

• Détection des surverses
• Mesure des hauteurs via une sonde externe
• Mesure de la vitesse
• Calcule des débits et volumes d’effluents
• Pilotage préleveur autonome

4 DI et 2 AI

 

 

Data loggers SOFREL LT-US et LT-US ATEX *

• Détection des surverses
• Mesure des hauteurs via la sonde ultrasons interne
• Mesure de la vitesse
• Calcule des débits et volumes d’effluents
• Pilotage préleveur autonome

4 DI et 2 AI + 1 sonde US
 

* Version ATEX pour déploiement dans un environnement potentiellement explosif.