Interview de Catherine Failliet dans l'EIN sur S4W

"S4W constitue un vrai levier d’amélioration du métier de l’exploitant"

 

 

Présenté à Pollutec 2016, S4W, dernier né des postes locaux de télégestion de Lacroix Sofrel, démarre sa carrière sous l’œil averti et intéressé des acteurs du marché de l’eau. Ce produit, qui reprend l’esprit télégestion de ses prédécesseurs, intègre naturellement de nouvelles possibilités. En matière de communication tout d’abord : ce poste local, tout IP, intègre une carte modem 2G/3G, des entrées/sorties digitales et analogiques ainsi que différents ports de communication dont un port Ethernet. En matière d’automatismes ensuite, puisque S4W embarque désormais un atelier complet proposant tous les langages universels bien connus des automaticiens. Mais surtout, S4W, qui tourne la page du réseau commuté, s’inscrit désormais dans un véritable écosystème de différents composants, capables de communiquer entre eux pour répondre à la fois aux enjeux de cybersécurité et à l’efficacité d’exploitation de parcs télégestion importants. Quel est l’accueil réservé à ce nouveau produit qui reprend les qualités reconnues des postes locaux Lacroix Sofrel tout en transformant l’approche en matière de télégestion ? Rencontre avec Catherine Failliet, directrice générale de Lacroix Sofrel.

 

Voir l'article : https://www.revue-ein.com/actualite/catherine-failliet-lacroix-sofrel-s4w-constitue-un-vrai-levier-d-amelioration-du-metier-de-l-exploitant

Télécharger l'article

 

 

 

Date: 
Juin 2017