Sectorisation des réseaux de distribution d'eau

  • Applications types
  • Solutions proposées

Les réseaux de distribution d’eau sont par endroit très vieillissants, soumis à des mouvements de terrain ou à la corrosion. Maintenir ces réseaux en état devient pour les exploitants un défi permanent.

Les ressources doivent être préservées et les fuites limitées à tout prix tout en répondant aux besoins de populations croissantes. 

En plus de ses grands enjeux, les réalités économiques sont également à prendre en compte. La réalisation d'économies passe par la recherche permanente des fuites afin de diminuer le volume d'eau non facturéeLa sectorisation des réseaux avec l’appui de la télégestion offre une réponse efficace pour les opérateurs de l’eau.
 

La télegestion des compteurs de sectorisation

La sectorisation consiste à mesurer l'eau potable mise en distribution à l’entrée et à la sortie de secteurs homogènes (500-3000 abonnés). Les débitmètres ou compteurs de sectorisation sont connectés aux data loggers SOFREL LS chargés de télérelever en continu les index de chaque point de comptage du réseau. Les LS effectuent des pré-calculs (débits moyen, mini, maxi…) et dressent des bilans journaliers.

Opérationnels 24/24h ils relèvent en particulier les débits de nuit, informations clés pour déterminer les secteurs fuyards. Les informations sont transmises tous les jours aux systèmes centraux pour analyse de l’évolution dans le temps et recoupement des données secteur par secteur. Il est ainsi possible d'identifier rapidement l'apparition d'une fuite due à une casse.

 

Alerter les équipes de recherche de fuites

Grâce à la fonction d’alerte sur dépassement de seuil, les data loggers LS garantissent une réactivité optimale en cas de détection d'une fuite. Des seuils pour la surveillance des mesures et des débits moyens sont définis dans LS. En fonction de tranches horaires et de valeurs limites à ne pas dépasser, il sera possible de détecter une casse amont ou aval sur une conduite. Une alerte vers le PC et le téléphone portable du technicien de maintenance sera automatiquement déclenchée en cas de dépassement d’un seuil.

 

Un data logger au service de l’amélioration des rendements

L’analyse des données permet de faire un diagnostic permanent de l’état du réseau. Il sera dès lors plus facile pour l’exploitant d’affecter les campagnes d’écoute vers les secteurs prioritaires. La réactivité obtenue grâce aux data logger de sectorisation LS, devient un facteur déterminant pour l’amélioration des rendements des réseaux d’eau.

Outil devenu indispensable pour le suivi du fonctionnement du réseau, grâce aux diminutions de pertes d’eau obtenues, l’équipement de télégestion est très rapidement amorti.

Data logger SOFREL LS42

Possibilité de combiner plusieurs comptages et de piloter des capteurs pour mesurer la pression.

4 DI et 2 AI

 

 

Data logger SOFREL LS Flow

Communication en liaison série avec les débitmètres AquaMaster (ABB), MAG8000
(SIEMENS), et WATERFLUX (KROHNE)

1 RS485 et 1 AI