LACROIX Sofrel

Smart water

Au premier trimestre 2020 s’est tenue la conférence « Cybersécurité dans la gestion intelligente de l’eau » organisée par LACROIX Sofrel à l’Institut espagnol d’ingénierie de Madrid, aux côtés des principaux organismes en charge de la cybersécurité en Espagne CCI, CNPIC et INCIBE. Cette journée a attiré plus de 80 participants de tous horizons : exploitants du cycle intégral de l’eau, intégrateurs, ingénieries, conseil, universités, … un succès qui confirme l’engagement général pour cette thématique stratégique.

La cybersécurité, un enjeu essentiel pour l’Espagne et LACROIX Group

Plusieurs points de vigilance et pistes ont été mis en lumière par les experts et partenaires de l’événement, parmi lesquels :

  • José Valiente, Directeur de CCI (Industrial Cybersecurity Center), a souligné le manque de connaissance concernant les installations ainsi que le manque de formation et de qualification du personnel des infrastructures. Il a fait valoir qu’un agent expert en cybersécurité et procédures de gestion des incidents serait plus que nécessaire.
  • Santiago González, analyste en cybersécurité au CNPIC (Centre national pour la protection et les infrastructures critiques) a développé une autre approche : «  Afin de corriger d’éventuels incidents de cybersécurité, il est nécessaire que les opérateurs travaillent sur la cyber-résilience, c’est-à-dire une méthode d’auto-apprentissage et d’auto-correction dans les principes de base : anticiper, résister, récupérer et évoluer ».
  • La présentation des missions et actions d’INCIBE, (organisme dépendant du Secrétaire d’État à la numérisation et à l’intelligence artificielle pour le développement de la cybersécurité nationale et internationale) a quant à elle permis d’illustrer l’ambition du gouvernement espagnol sur le sujet et sa volonté de faire travailler ensemble tous les acteurs.
  • Le point de vue des entreprises sur le sujet a été apporté par Patrick Fabre, Directeur de LACROIX Group en Espagne, qui a expliqué en quoi la cybersécurité était essentielle pour une entreprise comme LACROIX Group : « En tant que fabricant de solutions et d’équipements technologiques, nous sommes présents dans une multitude de secteurs actuellement plongés dans des processus de numérisation qui ont besoin de communiquer des données transmises de manière ultrasécurisée : Smart City, Smart Mobility, Smart Grids, Smart Water, Smart Énergie, … ». Pour appuyer ce message, Ronald Vrancken, Directeur Général Exécutif de LACROIX Environment précisait que « La cybersécurité est au centre de l’automatisation industrielle. C’est pourquoi depuis plusieurs années, nous adaptons nos solutions pour répondre à ces défis. »

Cybersécurité et gestion du cycle de l’eau

  • Pour José Valiente, « la cybersécurité est une question importante dans tous les secteurs, y compris celui de l’eau, où il reste beaucoup à faire. C’est un chapitre indispensable dans les nouveaux projets d’automatisation industrielle ».
  • Enfin, du point de vue de Maria del Prado Torrecilla – Responsable du service technique client et chef de produit de LACROIX Sofrel Espagne – « les installations du cycle intégral de l’eau sont des infrastructures critiques, et pour cette raison, elles doivent être surveillées en permanence car leur sécurité est fondamentale, c’est pourquoi la gestion à distance est essentielle pour le contrôle efficace des installations d’eau. »

Portrait_Patrick_Fabre

Dans un monde de la gestion intelligente de l’eau toujours plus connecté où les points d’accès à nos systèmes de gestion se multiplient, la cybersécurité acquiert une importance croissante. Une prise de conscience et un travail collectif renforcés semblent être la voie proposée par les intervenants pour construire un environnement plus sécurisé. Sans aucun doute, cette conférence qui a regroupé les principaux acteurs publics et privés de gestion de l’eau aux côtés des experts institutionnels de la cybersécurité a contribué à servir cet objectif  « .

Patrick Fabre
Directeur Général Espagne, LACROIX Group