LACROIX Sofrel

Smart Water

Sectorisation et détection de fuites sur le réseau d'eau potable de la SWDE

La Société Wallonne Des Eaux (SWDE) est une société publique en charge de la production et de la distribution d’eau potable en Wallonie. Le réseau de distribution d’eau géré par la SWDE s’étend sur plus de 36 000 km et alimente 2,5 millions de consommateurs répartis sur 200 communes. Aujourd’hui, près de 70% de la population Wallonne est desservie en eau par la SWDE.

SWDE produit et distribue l'eau potable auprès de 2,5 millions de consommateurs
La SWDE gère un réseau d’eau de 36000 km en Wallonie / Belgique

Les principales missions de la SWDE sont de :

  • Produire de l’eau potable tout en assurant la protection durable de la ressource en l’exploitant de manière raisonnée
  • Assurer l’approvisionnement continu d’une eau de qualité sur l’ensemble du territoire tout en maîtrisant la qualité de pression
  • Concevoir et maintenir les infrastructures de production et de distribution
  • Garantir la satisfaction des clients privés, publics et industriels en répondant et anticipant leur besoin en eau

 

Pour mener à bien ses missions, la SWDE s’attache en particulier à rendre ses infrastructures de production et de distribution les plus performantes possibles. L’exploitant des eaux vise de la sorte à diminuer ses coûts d’exploitation du réseau et proposer une eau la plus économique possible à ses clients.

Dans cette optique, un des axes stratégiques de la SWDE est de rechercher et de réparer le plus rapidement possible les fuites sur le réseau.

Le data logger SOFREL LS joue un rôle capital car c’est lui qui nous apporte les informations

Benoît MOULIN Porte parole de la SWDE

Benoit Moulin

Témoignage

David BRUNET
Directeur performance réseau SWDE

Denis DEVOS
Chef projet télérelève

  • Ce sont pas moins de 2000 data loggers SOFREL LS que vous avez déployés sur le réseau de la Société Wallonne Des Eaux, que vous apportent-ils ?

    interview SWDE3
    DD :

    Pour un suivi au plus près des points de sectorisation nous avons connecté les data loggers LS aux débitmètres chargés de la relève des consommations. Ils enregistrent et stockent en mémoire les données volumétriques et les débits (maxi, mini, nuit, moyens…). Les data loggers se réveillent quotidiennement pour communiquer en GPRS / 3 G leurs données à notre système central.

    interview SWDE2
    DB :

    Ils nous apportent une rapidité d’acquisition de données et nous évite de recourir comme précédemment aux relevés manuels hebdomadaires des compteurs de réseau.

    Grâce aux data loggers, les relevés sont désormais automatiquement réalisés tous les ¼ d’heures.

    interview SWDE3
    DD :

    Nous nous intéressons plus particulièrement au débit de nuit pour rechercher les tronçons fuyards. Entre 2h et 4h du matin, les débits sont au minimum. Une augmentation soudaine des consommations sur cette période signe le plus souvent l’apparition d’une fuite.

    Avec ces informations précises collectées par les data loggers, nos équipes recherche de fuite et réparation se rendent rapidement et directement sur le secteur endommagé.

    Suite à l’intervention, la lecture des courbes de débit sur le poste central nous montre un tracé redevenu normal. La fuite à bien été traitée.

  • Vous gagnez ainsi un temps précieux pour détecter les fuites.

    interview SWDE2
    DB :

    La période entre la relève, la suspicion de fuite et l’orientation des équipes de réparations a été considérablement diminuée. Des fuites qui pouvaient prendre des semaines à être traitées, sont désormais fixées en quelques jours.

    Les volumes d’eau perdus ont ainsi très fortement diminué.

4 millions de m3 d’eau sauvés en 2 ans

Les résultats sont très rapidement au rendez-vous.

En effet, la SWDE nous confie que la sectorisation des réseaux et la télérelève continue des indicateurs de débits ont permis à l’exploitant de gagner 30% de productivité dans la recherche des fuites. Depuis la mise en place des équipements, 4 millions de m3 d’eau ont été sauvés en 2 ans.
A l’horizon 2022 la société vise dans son plan stratégique un gain de 2 000 000€ de récupération de fuites.

Les volumes d’eau perdus ayant fortement diminués, l’investissement consenti dans la sectorisation a très vite été rentabilisé.

Les coûts d’exploitation ont très fortement diminué. La SWDE souhaite en faire profiter les consommateurs en répercutant une partie des gains sur leur facture d’eau.

Les coûts d’exploitation seront moindre, et comme ils se répercutent sur la facture, c’est tout profit pour les consommateurs.

Benoît MOULIN Porte parole de la SWDE

Benoit Moulin

Dominique Cayphas – LABS Electronique

La SWDE a choisi SOFREL WEB LS pour l’hébergement de ses données de sectorisation

Dominique Cayphas de LABS Electronique www.labs.be distributeur SOFREL en Belgique :

La solution SOFREL en place comporte un service Cloud WEB-LS offrant la possibilité à des « grands clients » de venir récupérer leurs data via une application chargée sur un smartphone ou une tablette.

Le client « gros consommateur » (industriels, complexes hôtelier, hôpitaux…) est en mesure grâce à cette plateforme d’hébergement de données sécurisée de suivre en temps réel les informations le concernant. Le tracé de courbes lui permet de vérifier qu’il n’y a pas d’anomalie dans ses consommations.

Dominique CAYPHAS
Directeur LABS Electronique

Le reportage sectorisation du réseau de distribution de la SWDE en vidéo

 

Pour aller
plus loin